Giratoire

Paravel, Dominique

Serge Safran

16.90
by (Librarian)
26 January 2016

Une artiste de la construction

Présenté comme un « road novel », quand le chemin compte plus que le but, le roman de Dominique Pavarel inventerait en fait un nouveau genre : le « roundabout novel », le roman des ronds-points, où le chemin s'oublie autant que le but.
Deux personnes fort dissemblables forcées à faire équipe : c'est vieux comme le Quichotte. Si de plus elles sont de sexe opposé, cela donne à Hollywood les comédies les plus convenues, et ici le plus inattendu, le plus fascinant des romans de cette rentrée d'hiver.
C'est qu'en plus d'une écriture qui sait à la fois être d'une grande limpidité et s'autoriser la hauteur du sourire, Dominique Paravel est une artiste de la construction. Après la polyphonie de son roman précédent, « Uniques », elle joue ici du chant/contre-chant qui donne aux événements, selon qu'ils sont vus par les yeux de Joaquin ou par ceux de Vivienne, un relief surprenant et entraîne la complicité du lecteur.
Disons enfin que l'empathie de l'auteur pour ses personnages nous les rend tout à fait familiers, au sens premier du terme -et même plus : à la fin de la lecture, ils font partie de nous,
« Giratoire » confirme le talent de Dominique Paravel -et l'instinct sûr de Serge Safran, son éditeur.

All the reading advices

    La déchirure d'Argos
    The , Librairie Deloche

    Une fenêtre ouverte sur la Grèce intemporelle, charnelle, sensuelle… Retrouver, à travers la douceur des mots, la profondeur de l’âme grecque, confrontée à la violence d’un séisme (Kalamata) ou à la laideur d’un acte de terrorisme… Dans le petit village d’Argos, si célèbre au temps des Atrides, les personnages d’aujourd’hui ...

    All the meetings